Des Rivieres De Thalos

Des Rivieres De Thalos Berger du Caucase

Berger du Caucase

Standard FCI

Standard F.C.I. N°328 / 19.08.1996 / F



BERGER DU CAUCASE


(Kavkazkaïa Ovtcharka)



TRADUCTION : Madame Allain et Prof. R. Triquet, maîtres-assistants à l’Université de Lille III.



ORIGINE : Russie.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 30.01.1985.



UTILISATION : Chien de berger, de garde et de défense.



CLASSIFICATION F.C.I.: Groupe 2 Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes,

chiens de montagne et de bouviers suisses.

Section 2.2 Molossoïdes type montagne.

Sans épreuve de travail.



ASPECT GENERAL :

Les bergers du Caucase sont des chiens de taille supérieure à la moyenne et de grande taille, de constitution

robuste voire grossière; de nature, Ils sont mordants et méfiants envers les étrangers.

A ces particularités Il faut ajouter l’endurance, l’absence d’exigences et la faculté d’adaptation à des conditions thermiques et climatiques variées, permettant d’utiliser les bergers du Caucase dans presque toutes les régions de l’Union Soviétique.

Les principales régions de pénétration des bergers du Caucase sont les républiques fédérées de Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan, les républiques autonomes du Kabardino-Balkarie, du Daghestan et de Kalmoukie, les régions de steppes du Caucase du Nord et des environs d’Astrakhan. Dans les régions de Transcaucasie les chiens sont d’une constitution de type plus massif, tandis que dans les régions de steppes ils sont plus légers, plus hauts sur pattes, et ont souvent le poil court.



COMPORTEMENT / CARACTERE :

Type de très grande activité nerveuse, fort- équilibré - calme. Les réactions de défense qui se manifestent sous une forme active, sont bien développées. Le mordant et la méfiance envers les étrangers sont caractéristiques.



TYPE DE CONSTITUTION :

Robuste voire grossière, avec une ossature massive et une forte musculature. Peau épaisse, mais élastique.



INDICE D’OSSATURE :

(rapport entre le périmètre du métacarpe et la hauteur au garrot)

Pour les mâles 21-22; pour les femelles 20-22.



INDICE DE FORMAT :

(longueur du corps x 100 / hauteur au garrot) : 102 -108.



TYPE SEXUEL :

Bien accentué. Les mâles sont plus forts et plus massifs. Les femelles sont un peu plus petites de taille, un peu

plus légères de constitution.



TETE

REGION CRANIENNE

Crâne : Massif, avec une boîte crânienne large et des zygomatiques fortement développés. Front large, plat, divisé en deux moitiés par un léger sillon.



Stop : Pas nettement marqué.



REGION FACIALE

Truffe : Forte, large, noire. Chez les chiens blancs et paille clair on admet que la truffe soit marron.



Museau : Plus court que la longueur du crâne, peu effilé.



Lèvres : Fortes, mais sèches et bien appliquées.



Dents : Blanches, fortes, bien développées, bien serrées, ne présentant pas d’écartement. Incisives alignées à la base.

Articulé en ciseaux.



Yeux : Sombres, petits, de forme ovale, enfoncés dans l’orbite.



Oreilles : Pendantes, attachées haut, coupées court.



COU :

Puissant, court. Porté assez bas de façon à former un angle de 30° à 40° par rapport à la ligne du dos.



CORPS

Garrot : Large, musclé, se détachant très au-dessus de la ligne du dos.



Dos : Large, droit, musclé.



Rein : Court, large, légèrement harpé.



Croupe : Large, musclée, disposée presque à l’horizontale.



Poitrine : Large, haute, de forme un peu arrondie. La ligne inférieure de la poitrine se trouve au niveau des coudes ou plus bas.



Ventre : Modérément rentré.



QUEUE :

Attachée haut, retombant vers le bas, atteignant le jarret. En forme de faucille, de crochet ou d’anneau. On admet les queues coupées.



MEMBRES

MEMBRES ANTERIEURS

Vus de face : droits et parallèles. Angle de l’articulation scapulohumérale d’environ 100°.



Avant-bras : Droits, forts, longs sans excès.



Métacarpes : Courts; forts, placés à la verticale ou avec une inclinaison insignifiante.

Longueur des membres antérieurs jusqu’aux coudes un peu supérieure à la moitié de la hauteur au garrot.

Indice de hauteur des antérieurs : 50-54.



MEMBRES POSTERIEURS

Vus de derrière : placés droit et parallèles; de profil : un peu ouverts au niveau de l’articulation du grasset.

Jambes courtes, jarrets forts, larges, angle un peu ouvert.

Métatarses épais, placés à la verticale. Ne doit pas être campé des postérieurs. La ligne verticale abaissée de la tubérosité ischiatique doit passer au centre du jarret et du métatarse.



PIEDS (antérieurs et postérieurs) :

Grands, de forme ovale, compacts et serrés.



ALLURES :

Dégagées, habituellement égales. L’allure caractéristique est un trot court, qui se transforme habituellement, en cas d’accélération, en un galop un peu lourd.

En mouvement les membres doivent se mouvoir en ligne droite avec un léger rapprochement des membres antérieurs vers la ligne médiane;

les articulations des membres antérieurs et postérieurs jouent avec aisance; le dos et les reins travaillent en souplesse. Le garrot et la croupe doivent être au même niveau pendant le trot.



ROBE

NATURE DU POIL :

Poil droit, grossier, avec un sous-poil fortement développé de couleur plus claire. Sur la tête et la région antérieure des

membres, poil plus court, bien couché contre le corps.



On distingue trois groupes suivant le poil :

a)A poil long: Poil de couverture plus long. Le poil long sur le cou forme une crinière, sur les régions postérieures des membres, des franges et des culottes. L’épaisse fourrure, qui couvre la queue de toutes parts, la rend grosse et touffue.



b)A poil court : couvert d’une fourrure épaisse, relativement courte, sans crinière, sans franges, sans culottes ni

panache de la queue.



c)Chiens d’un type intermédiaire : poil long, mais sans crinière ni franges ni culottes ni panache.



COULEUR :

Gris par zones, avec des nuances variées, habituellement claires et tendant vers le roux, roux, couleur paille, blanc, brunrougeâtre, bringé, et également robe pie et parsemée de taches.



HAUTEUR AU GARROT :

Pour les mâles, pas moins de 65 cm; pour les femelles, pas moins de 62 cm.



DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

• Manque d’allant, manque de défiance envers les étrangers.

• Constitution un peu faible ou frêle.

• Légère déviation par rapport au format indiqué.

• Petite déviation par rapport au type sexuel. Femelles de type mâle.

• Tête insuffisamment large et massive.

• Front trop bombé, passage du front au museau abrupt ou trop peu marqué.

• Museau court ou allongé.

• Lèvres molles, pendantes.

• Dents usées anormalement par rapport à l’âge. Présence de dents cassées qui ne nuisent pas à l’articulation.

• Absence au plus, de deux premières prémolaires ou absence d’une des premières et d’une des deuxièmes

• prémolaires. Légère teinte jaune des dents.

• Yeux clairs, paupières inférieures légèrement pendantes, présence de taie.

• Oreilles attachées bas, non coupées.

• Cou long, manquant de puissance.

• Garrot faiblement développé, ressortant insuffisamment au dessus de la ligne du dos.

• Dos mou, voussé ou étroit.

• Rein allongé, droit ou trop voussé.

• Croupe Insuffisamment musclée ou un peu avalée.

• Poitrine quelque peu aplatie. La région inférieure de la poitrine n’atteint pas tout à fait la ligne du coude (insuffisamment

descendue).

• Ventre trop remonté ou avalé.

• Membres antérieurs : petites déviations par rapport aux angles des articulations de l’épaule, avant-bras un peu raccourcis ou allongés, légère déviation des coudes, légère panardise, métacarpes trop obliques.

• Membres postérieurs : Vus de derrière, petite déviation par rapport au parallélisme (léger rapprochement ou écartement

des jarrets). Membres un peu écartés ou un peu serrés. Arrière main trop droit, arrière-main légèrement surélevé.

• Pieds mous ou de forme allongée.

• Présence d’ergots.

• Allures : déviations par rapport aux mouvements normaux (le chien rentre les membres ou les pose en dehors).

• Les articulations ne jouent pas avec suffisamment d’aisance.

• Manque de souplesse du mouvement du dos ou des reins.

• Croupe surélevée pendant le mouvement du trot.

• Léger balancement de la croupe (roulis de l’arrièremain).



DEFAUTS GRAVES

• Chien peureux, nonchalance fortement marquée; manque de mordant.

• Constitution à la faiblesse ou à la fragilité fortement marquée.

• Déviations importantes par rapport au format indiqué.

• Fortes déviations par rapport au type sexuel. Mâles de type femelle.

• Tête légère, étroite.

• Museau pointu, non proportionné au type général de construction.

• Chanfrein retroussé.

• Dents petites, clairsemées, insuffisamment développées. Incisives plantées selon une ligne irrégulière. Dents à

• l’émail fortement entamé.

• Yeux hétérochromes. Paupières inférieures tombantes, découvrant une partie de la sclérotique.

• Poitrine plate, étroite, insuffisamment développée.

• Dos affaissé ou très arqué.

• Rein long, affaissé ou très arqué.

• Croupe étroite, courte ou en pupitre.

• Membres antérieurs : Epaules droites ou angle de l’épaule trop fermé, avant-bras tors ou minces, déviation marquée des coudes, métacarpes très faibles, panardise très marquée ou une extrémité, voire les deux, cagneuse.

• Membres postérieurs : Déviations fortement marquées par rapport au parallélisme. Arrière-main exagérément droit.

Membres arqués. Arrière-main très surélevé.

• Pieds fortement écartés ou plats.

• Mouvements entravés, lourds. Croupe fortement relevée pendant le trot, par rapport au garrot. Mouvement vertical

marqué de la croupe. Amble.

• Poil mou, ondulé, sans sous-poil.

• Couleur noirâtre avec des tâches rousses, marron en combinaison variées.

• Pour les mâles une hauteur au garrot inférieure à 65 cm; pour les femelles, inférieure à 62 cm.



DEFAUTS ELIMINATOIRES

• Toutes déviations par rapport à l’articulé correct en ciseaux.

• Absence d’une des canines ou d’une des incisives; absence de l’une des troisièmes ou quatrièmes prémolaires ou d’une

molaire.

• Couleur noire et marron de la robe.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendus dans le scrotum